Prendre la parole en public

Comment prendre la parole en public

Prendre la parole en public, ça s’apprend !

J’invite souvent des entrepreneures rencontrées à divers endroits à me rejoindre à des réunions de réseautage (voir article 11 clés pour réussir dans votre entreprise). Leur réponse est souvent la même : « Ah mais moi je ne suis pas comme toi ! Je suis trop timide « 

Primo, moi aussi, à la base,  je suis une timide. Mais très jeune je me suis rendu compte que ça ne me servirait à rien. J’ai donc mis ma timidité de coté et me suis construite une carapace pour affronter les autres. 

Prendre la parole dans un petit groupe

Lorsque vous arrivez dans une réunion, celle-ci commence souvent par un café pris debout en petit groupe de 3 ou 4 personnes. Après vous êtes présentée aux organisateurs, ne vous cachez pas dans un petit coin. Vous êtes ici pour faire des rencontres alors allez-y !

N’intégrez pas un groupe en espérant être invisible

Bonne nouvelle ! La méthode « Je me glisse façon crabe vers un groupe avec ma tasse de café, je me positionne en retrait pour éviter qu’on me voit » fonctionne parfaitement, vous êtes totalement invisible …mais est-ce pour cette raison que vous vous êtes déplacée ?

Se présenter à un petit groupe

Une fois votre tasse servie (et c’est peut-être même à ce moment que vous allez intégrer un groupe de personnes qui attendent leurs cafés), repérez un groupe qui semble en fin de conversation. Ne tentez pas de rejoindre un groupe où la conversation bat son plein. Ils sont trop occupés pour faire attention à vous et il serait malvenu de les couper pour vous présenter.

C’est le premier pas le plus dur

Dirigez-vous vers le groupe repéré, souriez leurs, adressez-vous à la première personne à droite ou à gauche et :

  1. Souriez
  2. Tendez-lui la main en vous présentant (Prénom Nom et votre activité)
  3. Demandez-lui son nom (ex : « Vous êtes ?« )

Une fois sa réponse entendue, essayez de rebondir par une seconde question. Il est parfois délicat de poursuivre: j’ai eu une fois l’expérience délicate d’une réponse inattendue : « Proctologue…« . En tant qu’experte en communication web, ma réponse a été logique : « la communication est un sujet qui peut parfois être délicat dans votre métier« . Si je n’avais pas choisi cette option, j’aurais pu poursuivre en détournant l’attention sur un autre aspect de sa formation, par exemple en lui demandant dans quelle région il pratiquait.

Lorsque vous posez une question à une personne, conservez votre regard sur lui. Rien de plus désagréable d’avoir une personne qui vous pose une question et semble tout occupée à chercher du regard qui sera sa prochaine cible.

Intéressez-vous à sa réponse. Vous êtes ici pour faire des rencontres, vous devez savoir qui fait quoi à la fin de la réunion pour enrichir votre carnet d’adresses.

Continuez ainsi avec les autres membres du groupe. La conversation va naturellement se mettre en place et vous serez parfaitement intégrée au groupe.

Si les conversations se tarissent et qu’il vous reste un peu de temps, quittez le groupe en prenant les cartes de visite de ses membres et en les remerciant. Si des intérêts communs se sont présentés, fixez des rendez-vous individuels dès maintenant !

Il ne vous reste plus qu’à reproduire le même schéma sur un autre groupe pour lier de nouvelles connaissances.

Prendre la parole lors d’une conférence publique

Exercice plus difficile mais pas impossible : prendre la parole seule devant un groupe de personnes.

Sachez de quoi vous parlez

Bon, soyons clair, si on vous demande de prendre la parole en public, c’est que vous êtes expert dans votre domaine et que vous savez de quoi vous allez parler. Cependant, dans le cas d’une conférence, il faut préparer votre intervention le plus possible. Essayez d’écrire votre intervention dans les moindres détails puis essayez de l’apprendre par coeur. Pas d’inquiétude, vous pourrez prendre vos notes avec vous, mais dans la mesure du possible, évitez de les lire mot à mot pour être naturelle.

Répétez votre discours

Une fois que vous avez votre discours, répétez le seul dans votre salon, cela vous permettra de voir quelle durée il fera et de mieux le mémoriser.

Avant de commencer, détendez-vous et ancrez-vous

Ne commencez pas à parler à l’instant même où on vous présente. Prenez le temps de:

  • Vous installer confortablement,
  • Poser vos notes,
  • Mettre vos pieds bien à plat,
  • Vous ancrer et
  • Respirer calmement.

Soyez vous-même et dédramatisez

Vous avez peur et vous vous sentez angoissée au moment de prendre la parole ? Dites-le ouvertement, les personnes qui sont là pour vous écouter serons touchées par votre honnêteté et ne vous jugerons pas.

Fixez votre regard sur une ou deux personnes souriantes et qui vous semblent bienveillantes. Ne balayez pas sans cesse l’assemblée du regard, et ne regardez pas vos pieds ou votre discourt.

Autant que possible, évitez d’avoir à manipuler des outils, tels qu’un ordinateur pour diffuser un diaporama … c’est une source de stress que de gérer et votre discourt, et les images qui doivent défiler au bon moment !

Terminez votre intervention par une rencontre avec le public

Si possible, une fois la conférence terminée, montrez-vous disponible avec le public pour échanger avec eux sur le sujet de votre discourt. Il y a là de belles rencontres à faire, ne vous en privez pas !

Auteur de l’article : Myriam

Webmaster et auto entrepreneur depuis 4 ans. Je délivre ici mes secrets et astuces pour avoir une vie professionnelle et privée épanouie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.