Ce qui change pour les auto-entrepreneurs en 2018

Ce qui change pour les auto-entrepreneurs en 2018

Notre nouveau président Emmanuel Macron l’a annoncé dès son élection, des moyens supplémentaires vont être mis en place pour soutenir le développement des auto-entrepreneurs, des découvrez ci-dessous ce qui change pour les auto-entrepreneurs en 2018

Les plafonds de chiffres d’affaires auto-entrepreneur doublés en 2018

Les plafonds de chiffres d’affaires pour les auto-entrepreneurs seront portés respectivement à :

  • 170 000 euros pour la vente de marchandises, objets, fournitures et denrées à emporter ou à consommer sur place et fourniture de logement
  • 70 000 euros pour les prestations de services artisanaux, prestations de services commerciaux et location de locaux d’habitation meublés, professions libérales relevant du RSI au titre de l’assurance vieillesse et professions libérales relevant de la CIPAV au titre de l’assurance vieillesse

La TVA pour les auto-entrepreneurs

ATTENTION : bien que les plafonds de chiffres d’affaires doublent en 2018, il n’en sera pas de même pour les plafonds pour bénéficier de la franchise en base de TVA.  L’auto-entrepreneur devra facturer la TVA dès qu’il dépassera les plafonds de chiffre d’affaires instaurés en 2017, c’est-à-dire 82 800 € pour de la vente de marchandises et 33 200  € pour les prestations de services. Cependant, l’assujettissement à la TVA n’entraînera plus l’exclusion du régime micro-entreprise comme c’était le cas auparavant.
Si vous atteignez ce plafond au cours de l’année, vous devrez le mois suivant appliquer la TVA sur vos factures, ce qui entrainera une hausse de vos tarifs. N’hésitez pas à faire appel à un comptable pour faire une simulation et voir si le statut d’auto-entrepreneur est toujours souhaitable pour vous.

La déclaration de chiffre d’affaires

Le décret n° 2017-700 du 2 mai 2017 abaisse les seuils de chiffre d’affaires pour lesquels les auto-entrepreneurs avaient l’obligation de réaliser leurs déclarations en ligne. La télédéclaration sera donc obligatoire pour les auto-entrepreneurs dépassant la limite de 20 700 € de CA pour les activités commerciales et de 8 275 € pour les prestations de services et activités libérales.

Charges sociales de l’auto-entrepreneur pour l’année 2018

La CSG (Contribution Sociale Généralisée) augmentera de 1.7 points, mais il sera compensé très largement pour les auto-entrepreneurs par la baisse de deux cotisations :

  • les cotisations familiales baisseront de 2,15 points
  • les cotisations maladies baisseront de 1.5 points

75% des indépendants vont pouvoir, grâce à ces modifications, gagner en pouvoir d’achat. Par exemple :

  • un auto-entrepreneur qui dégage l’équivalent d’un SMIC par mois gagnera en plus 270 € par an,
  • un autre dont les revenus sont plutôt équivalents à 2 400 € par mois connaîtra un gain de 550 € par an.

 Exonération de la CFE pour 2019

À partir de 2019, les travailleurs indépendants ayant réalisé un chiffre d’affaires (ou recettes) annuel inférieur ou égale à 5 000 € seront totalement exonérés de la CFE. Concrètement, si vous démarrez votre activité courant 2018 et que vous ne dépassez pas 5 000 € de recettes sur l’année, vous ne serez pas redevable de la CFE l’année suivante.

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a annoncé dans une interview au Parisien que l’application de cette réforme sera repoussée d’un an par rapport à ce qui était prévu, c’est-à-dire en 2019

Obligation d’utiliser des logiciels et systèmes de caisse certifiés

Les auto-entrepreneurs ne sont plus obligés de s’équiper d’un logiciel comptable antifraude. Il n’y a donc plus aucune obligation d’utiliser une solution certifiée et sécurisée.

Cette mesure concernant maintenant  en majeure partie les professionnels en boutique qui utilisent des systèmes de caisse pour enregistrer le paiement de leurs clients.

Le versement de l’indemnité journalière en 2018 et la couverture sociale

Si votre arrêt de travail dure plus de 7 jours, l’indemnisation débutera le 4ème jour et non plus le 8ème, que ce soit pour accident ou maladie. De plus vous ne serez pas indeminisé pour un arrêt de travail inférieur à 7 jours.

Vous trouverez ici tous les détails concernant les indemnités journalières  et la couverture sociale des auto-entrepreneurs

Ce qui change pour les auto-entrepreneurs en 2018

Disparition du RSI en 2018

Au premier janvier 2018, le RSI disparaîtra et sera annexé au  régime général sous le nom de  Caisse nationale déléguée pour la Sécurité sociale des indépendants.

95% des auto-entrepreneurs quitteront la CIPAV en 2018

Seuls ces métiers resteront à la CIPAV (Caisse interprofessionnelle de prévoyance et d’assurance vieillesse) :

  • médecin, chirurgien-dentiste, sage-femme, pharmacien, auxiliaire médical, psychothérapeutes, psychologues, ergothérapeutes, ostéopathes, diététicien
  • architecte, géomètre, ingénieur-conseil, économiste de la construction
  • artiste non mentionné à l’article L. 382-1
  • vétérinaire
  • moniteur de ski titulaire d’un brevet d’Etat et guide de haute-montagne
  • notaire, huissier de justice, personne ayant la qualité de commissaire-priseur judiciaire ou habilité à diriger les ventes dans les conditions prévues à l’article L. 321-4 du code de commerce, syndic ou administrateur et liquidateur judiciaire agréé, greffier, expert devant les tribunaux, personne bénéficiaire de l’agrément prévu par l’article L. 472-1 du code de l’action sociale et des familles, courtier en valeurs, arbitre devant le tribunal de commerce.
  • expert automobile
  • guide et conférencier
  • traducteur

Plus d’information sur ce changement ici

La prime d’activité revalorisée en 2018

Comme l’a promis Emmanuel Macron, la prime d’activité va être revalorisée de 50% en deux temps. En tant qu’entrepreneur, vous pouvez prétendre à cette prime, lisez mon article à ce sujet ici 

– En octobre 2018 une augmentation de 20 € par mois sera effectuée qui pourra atteindre jusqu’à 80 €

– Dans un second temps, une fusion de la prime d’activité avec le RSA et l’aide au logement sera effectuée

Plus d’informations sur ce lien 

Auteur de l’article : Myriam

Webmaster et auto entrepreneur depuis 4 ans. Je délivre ici mes secrets et astuces pour avoir une vie professionnelle et privée épanouie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *