Le droit au chômage des travailleurs indépendants

Le droit au chômage des travailleurs indépendants

À partir du 1er novembre 2019, les travailleurs indépendants pourront prétendre au chômage sans cotisations supplémentaires mais sous certaines conditions.

Sous certaines conditions :

  • le travailleur indépendant doit justifier d’une activité non salariée d’au moins 2 ans ininterrompu au titre d’une seule et même entreprise,
  • l’entreprise doit faire l’objet d’un redressement ou d’une liquidation judiciaire,
  • l’entreprise devra voir généré au moins 10.000€ / an sur les deux dernières années,
  • le travailleur indépendant doit être à la recherche effective d’un emploi,

Montant et durée :

  • montant forfaitaire de 26,30€ / jour soit 800€ / mois
  • pendant 6 mois maximum
  • pas de limite d’accès : un travailleur indépendant pourra bénéficier plusisurs fois du dispositif à condition de remplir les critères à chaque fois.

Article rédigé par Camille Avoyne, Evolib (Assistante sociale libérale à Cherbourg en Cotentin)

9

Auteur de l’article : Myriam

Webmaster et auto entrepreneur depuis 4 ans. Je délivre ici mes secrets et astuces pour avoir une vie professionnelle et privée épanouie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.